PARETO... ou la Loi des 20/80

  • 18 Mars 2020
  • Aucun commentaire

Démarrer l’aventure de chef d’entreprise est souvent compliqué car on ne sais pas par où commencer… qu’est ce que dois faire en priorité ?

Votre restaurant ne progresse pas, voire pire, vous voyez que votre CA est en baisse, la rentabilité n’y est plus… Comment dois-je le redresser, quelle est la priorité ?

Autre situation, vous aimeriez savoir quel plat est le plus apprécié pour pouvoir appuyer sur sa visibilité afin d’augmenter la fréquentation… très bonne idée ! Mais comment le savoir ?

Alors, comment hiérarchiser les problèmes, comment identifier les causes sur lesquelles agir prioritèrement ?

Comment faire pour ne plus gaspiller de l’énergie au mauvais endroits ?

Comment faire par contre, pour mettre le paquet sur ce qui va avoir un gros impact positif ?

 

Il existe un concept, ou plutôt une loi qui dit que 20% des causes obtiennent 80% des résultats… c’est la loi PARETO du nom de son inventeur ! Le jour où j’ai découvert cette loi à littéralement changé ma vie… aussi bien professionnellement que personnellement.

Ce type à au départ découvert que dans son jardin, 20% de sa surface permettait de réaliser les 80% de son rendement… à partir de là et de ses compétences d'ingénieur, de sociologue, d'économiste, de politologue et de philosophe, Vilfredo Pareto a introduit le concept d'efficacité Pareto et a aidé à développer le domaine de la microéconomie.

En tant que cuisinier de métier, passionné et assidu, j’ai attiré à moi et rencontré un grand nombre de cuisinier de la même trempe, qui sont devenus mes mentors… sauf qu’ils m’ont inculqué tout un tas de principes rigoureux voire perfectionnistes. Ce sont des valeurs indispensable pour un cuisinier «  Technicien » et j'en suis fier ! mais le jour ou vous voulez devenir entrepreneur, ce bagage est bel et bien sur votre dos et vous pèse !

En effet un technicien vit au présent, contrairement à un entrepreneur qui doit vivre dans le futur… Trop de perfectionnisme tue les actions !

Et c’est bien de cela que nous souffrons tous, ancien techniciens…

Et bien, comme je vous le disais plus haut, la loi Pareto des 20/80 ou des 80/20 à été et sera toujours un outil que je me sert au quotidien pour focaliser sur les priorités, je m’explique :

Cet outil met en évidence la loi des 80/20. Autrement dit, comment agir sur les 20% de causes permet de résoudre 80 % des effets. Ci-dessous une représentation illustre ce principe.

20% des actions rapportent 80% de résultats et si on le tourne dans l’autre sens 80% des résultats sont causés par 20% des actions !

Donc voilà la priorité ! Quelles sont ces 20% d’actions qui pourraient me ramener 80% des résultats ?

En gros comment en un minimum d’actions, je peux ramener un maximum de résultats ?

 

Comment faire ?

D'une façon générale, cette analyse peu s'utiliser dans n'importe quelle démarche de progrès.

  1. Recueillir les données

  2. Placer les valeurs dans un tableau

  3. Trier les valeurs par ordre décroissant

  4. Calculer les pourcentages

  5. Priorisez

 

Vous êtes en phase de création :

Quand vous démarrez une entreprise, vendre est votre priorité. Vous devez y consacrer 80% de votre temps, 80% de votre argent et 80% de votre énergie ! Donc, celui qui souhaite planifier son temps de manière optimale doit savoir que 20% du temps consacré doit correspondre à 80% des résultats.

  • Trouvez votre concept, celui qui est aligné à votre identité

  • Validez le sur votre marché ou trouvez le marché qui vous permettra de vivre de votre concept 

  • Mettez à plat et par écrit les valeurs que vous incarnez, la mission et la vision que vous avez de votre restaurant…

  • Voilà les 20% d’efforts qui vous ramèneront les 80%, voire plus, de chance de voir un jour votre restaurant sortir de terre… celui qui vous permettra de vivre la vie de vos rêves !

  • Vous aurez là, la majorité des informations nécessaires pour attirer les bonnes personnes autour de vous…celles qui vous permettront de réussir ! Croyez moi…!

 

Vous êtes en phase de développement :

  • Trouvez les axes d’améliorations rapides :

  • Pour ce qui est de l’expérience client, en sondant vos clients eux mêmes, ils ont les réponses ! (Pour obtenir des résultats sérieux  prenez un échantillon représentatif de votre clientèle et l’équivalent du nombre de personnes présentes dans votre établissement le temps d’une semaine d’activité… cela dépendra de chacun)

  •  Attribuez des critères d’évaluation, une dizaine d’éléments ou d’étapes significatives dans l’expérience de votre client qui tourneront autour de l’accueil, du service, de la qualité en général...

  • Demandez leur dans un premier temps, de cocher les critères sur lesquels ils sont déçus 

  • Vous aurez ainsi les axes principaux d’améliorations. Mais cela ne suffit pas...

  • Demandez leur ensuite d’attribuer un poids, une valeur d’importance à chacun de ses critères. Ainsi vous obtiendrez l’ordre des critères attendus dans leur expérience, classés par importance… En quelque sorte, vous aurez là un coefficient multiplicateur qui vous permettra de vraiment connaître vos priorités... de suite, maintenant !

  • Vous savez maintenant quelles sont les 20% de choses à faire pour obtenir 80% de satisfaction client. Merci PARETO !

  • Quand cela sera réglé et satisfaisant pour vos clients, vous pourrez passer un peu d’énergie sur les autres critères, avec un levier de cause à effet beaucoup moins important.

 

  • Pour ce qui est du marketing et de la communication, sachez que 80% de la valeur perçue par le client se rapportent à 20% de toutes les activités de votre restaurant.

  • Mettez en exergue tous éléments qui font votre force, ou plutôt devrais-je dire les 20% de vos activités qui vous rapportent les 80% de votre CA.

  • Communiquez dessus et appuyez de toutes vos forces !

  • Et lorsque vous communiquez avec vos clients, concentrez vos forces sur les 20% d’entre eux qui vous ramène les 80% de votre CA. Chouchoutez les, aucun excès ne pourrait être excessif !

 

  • Pour ce qui est de la gestion, même histoire…découvrez quel sont les plats qui marchent le mieux, les best sellers, les 20% qui rapportent les 80% des commandes et parlez en toujours plus, créez ainsi vos spécialités !

  • La Rentabilité commerciale est allergique à la complexité !

  • Et petit à petit éliminez ou transformez les plats qui ne sont pas Pareto en vous inspirant de l’axe et des atouts des plats rentables. 

  • Pour le calcul de vos marges en cuisine, Il existe une technique d'approche, c'est-à-dire non précise, qui permet de calculer rapidement le coût matière d'une recette et donc la marge. Elle peut être utilisée lorsque vous manquez de temps. Elle fait également appel à cette loi. Cela consiste à ne chiffrer que 20 % des ingrédients qui composent la recette, mais qui le plus souvent représentent 80 % du coût matière. Il convient ensuite d'ajouter 20 % pour tout ce qui n'a pas été chiffré, et l'on approche le coût global du plat. Méthode non précise mais terriblement efficace car si on doit calculer le temps gagné par rapport à la différence de marge enregistrée avec un temps passé important, ça n’est pas Pareto, ça ne vaut pas le coup !

 

  • Au niveau du management et de l'organisation, encore une fois, demandez à vos collaborateurs d’avoir une attention particulière aux 20% de leurs efforts, productions, actions qui rapporteront 80% des résultats de votre restaurant. 

  • Faites en sorte que se soit simple, standardisé et compris de tous !

  • Sachez que la complexité favorise le gaspillage ; la simplicité est essentielle à l’efficacité !

  • Mesurez ce qui compte vraiment !

 

Vous êtes en phase de cession :

  • Cherchez vos points forts encore une fois ! Mettez en évidence les 20% des causes qui génèrent les 80% des résultats du restaurant.

  • En terme de visibilité, le qualité, d’organisation, de chiffre d'affaires et n’appuyiez que sur ces leviers pour faire basculer le vente de votre côté !

 

Et pour boucler la boucle, comme l’indique le schéma ci-dessus, et d’une manière générale, c’est à dire, à chaque fois qu’il y a un levier Pareto actionnable, (20% d’actions qui génèrent 80% de résultats satisfaisants) créez des process ! Rendez ces actions prévisibles pour vos clients et vos collaborateurs, actez les et archivez les dans un classeur que vous pourrez appeler « Manuel opératoire ».

Ce manuel permettra à tous les partenaires créateurs du succès de votre restaurant, de s’en inspirer chaque fois que cela sera nécessaire… et vous, n’hésitez pas à leur rappeler.

Créez de petits systèmes au départ et emmenez les à devenir plus grands. 

 

Pour plus d’informations sur le sujet, le vous conseille la lecture de l’excellent livre : LE PRINCIPE 80/20 « faire plus avec moins » de Richard Koch. Si vous ne deviez retenir qu’une chose ici c’est que le meilleur moyen de créer quelque chose d’extraordinaire est de créer quelque chose de simple !

L’auteur parle dans ce livre des 10 règles d’or d’une carrière réussie ;

  1. Spécialisez-vous dans un créneau très limité ; acquérez une habileté de base

  2. Choisissez un créneau que vous aimez, dans lequel vous pouvez exceller et avoir des chances de devenir un chef de file reconnu

  3. Comprenez que savoir = pouvoir

  4. Identifiez votre marché et vos clients de base, et servez les du mieux possible

  5. Repérez les activités où 20% des efforts rapportent 80% des récompenses

  6. Apprenez de ceux qui sont les meilleurs

  7. Devenez travailleurs indépendants tôt dans votre carrière

  8. Embauchez le plus possible des créateurs de valeur nette

  9. Sous-traitez, déléguez tout ce qui est étranger à votre habileté de base

  10. Tirez parti de l’effet de levier du capital pour investir 

 

A vous de jouer maintenant ! focalisez et débrouillez vous pour faire en sorte que 20% de votre temps passé à travailler dans la journée vous rapporte 80% des résultats escomptés

Fixer vous des objectifs Pareto / SMART «  ER » !

Aimez ce que vous entreprenez !

Et n'oubliez pas que pour être remarqué, il vous suffit d'être remarquable !

Vous avez besoin d’échanger au sujet de votre stratégie et des choix Pareto de votre restaurant, prenez un rendez-vous téléphonique avec moi en cliquant ici, c’est entièrement gratuit et la plus part du temps, cette petite action vous ramènera 80% d’éclaircissement.

Bin mince alors, ça aussi c’est Pareto ! 😉

A bientôt de l’autre côté !